Un projet d’envergure pour révéler les aqueducs.

Précieux témoins de l’époque gallo-romaine, les aqueducs de saintes sont le seul ouvrage de ce type en France à être classé au titre des Monuments  Historiques sur toute leur longueur. Ce patrimoine exceptionnel, mis à jour par des fouilles, fait l’objet d’un projet de protection et de mise en tourisme porté par l’Agglomération et ses partenaires. Les travaux d’aménagement de trois sites emblématiques démarrent au 1er trimestre 2020.

Trois sites aménagés

La valorisation des aqueducs concerne les sites remarquables situés sur les communes de Le Douhet, Vénérand et de Fontcouverte. Différents types de travaux sont programmés pour les rendre accessibles au public tout en les préservant. Leur aménagement touristique a été confié à l’agence bordelaise “Arcs & Sites” dont l’architecte est Rémi Desalbres ( architecte du patrimoine et fondateur de l’agence).

Galerie de la Grand-Font - Le Douhet

La source de la Grand Font à Le Douhet.

La source de Le Douhet reconstituera le décor de l’époque antique, notamment le bâti qui couvrait le puits et la “noria” à la verticale de la résurgence, ainsi qu’une salle, probable lieu de culte antique, qui surplombait le bassin de décantation situé au pied de l’escalier monumental donnant accès à la galerie souterraine , accès maintenu mais sans doute contrôlé selon l’architecte.

A voir dans la rubrique “Archéologie” : Recherches- du site la video de l’hypothèse de restitution de la source par l’archéologue Jean-Louis Hillairet.

280px-Venerand_font4

La source de Vénérand

Ce que l’on nomme les “fontaines romaines” de Vénérand constitueront le cœur du dispositif. Un ancien moulin des XVIIe et XVIIIe siècles abritera un centre d’interprétation des aqueducs. Rémy Desalbres en décrit la présentation. Des outils : ceux qui permettaient aux ingénieurs romains de maintenir une pente régulière sur l’ensemble du trajets des aqueducs, des ouvrages hydrauliques et les usages de l’eau dans le monde romain et jusqu’à nos jours.

csm_Le_Vallon_des_Arcs_4_197a612433

Le vallon des Arcs à Fontcouverte

Les piles qui subsistent du pont-aqueduc de 160 m sur le parcours du golf de Fontcouverte, seront discrètement consolidées pour éviter qu’elles ne se dégradent davantage. Un panneau d’interprétation exposera l’ampleur de l’ouvrage antique.

Important :

Les visites de l’aqueduc régulièrement organisées par la SahCM sont suspendues le temps des travaux d’aménagement des trois sites.

Vous aimerez aussi...