Chantier de fouilles subaquatiques de Taillebourg.

Pose dun cadre de travail

Les objectifs de la campagne 2018 sont multiples :

  • La poursuite du démontage de l’empierrement du seuil 1 mis en place et entretenu à la période carolingienne
  • ( 854/920 date dendro des pieux), pour retrouver le mérovingien dont les indices de présence que constituaient du mobilier découvert au pied du seuil et des pirogues  mérovingiennes rendaient l’existence plausible.
  • La découverte ( l’an dernier) sous les blocs, d’une nouvelle pirogue datée au c 14 de 1210-+30 BP,soit 813 en date calendaire ( site accessible sur internet : calpal)antérieure à la mise en place des pieux carolingiens et de l’empierrement  nous encourage à poursuivre ce sondage.
  • Un sondage est demandé par le rapporteur de la CTRA ( commission territoriale de la recherche archéologique)sur le dernier pieux de l’alignement qui finit dans l’empierrement, mis au jour l’an dernier, pour mieux caractériser l’hypothèse d’une pêcherie.
  • Le démontage de l’épave EP1 5 fouillée par E.Riette , pour tenter de la dater par dendro. La première tentative
  • faite par C.Lavier n’ayant pas abouti.
  • La fin de la fouille de l’épave EP2.
  • la reconnaissance du môle de bloc au milieu du chenal juste en amont du pont de l’autoroute où Felix a révélé au sonar une épave.
  • JF Mariotti Archéologue au SRA

Vous pourriez aussi aimer...